Skip to content

Rocherfort & Alentours

À découvrir sur Rochefort

L’Arsenal des Mers

L’Arsenal des Mers = 1 Pass, 3 sites. L’occasion pour tous les visiteurs de pousser les portes de l’Arsenal et d’embrasser une carrière d’ouvrier, d’ingénieur, de matelot, de capitaine ou d’inventeur grâce à un billet unique qui vous emmènera sur les 3 sites : la Corderie Royale, Le Chantier de L’Hermione et le Musée de la Marine.

Le patrimoine maritime, la grande fierté de la ville

© Alison BOISSARD / CMT
© Stéphanie NADOUCE / CMT

L’Arsenal maritime fermé en 1927 puis sévèrement touché durant la deuxième guerre mondiale, avant de tomber dans l’oubli durant des années, est aujourd’hui le principal atout touristique de la ville.
Le patrimoine maritime de la ville de Rochefort remplit tous ses habitants d’une grande fierté, la preuve en est avec la rénovation et la réhabilitation de La Corderie Royale en 1985 ou encore l’aventure titanesque de la reconstruction à l’identique de la Frégate de l’Hermione de 1997 à 2015.

Pendant deux siècles et demi, 550 navires furent réalisés dans cet Arsenal de Rochefort. Pourquoi ne pas en reconstruire un et lui répéter son voyage vers l’Amérique ? En avril 2015 la réplique de la mythique Hermione, la frégate qui transporta La Fayette vers la guerre d’indépendance des Etats-Unis a pris la mer pour un voyage inaugural mémorable.

©EJL
©EJL

Elle a aujourd’hui élu domicile dans la forme de radoub voisine de celle qui l’a vu naître et fait le bonheur des visiteurs qui viennent du monde entier pour l’admirer.

La Corderie Royale, située à quelques deux cents mètres de la frégate de la liberté, renferme une partie visitable à son extrémité : le Centre international de la Mer qui propose une exposition permanente sur l’histoire de ce bâtiment de 373 mètres dédié à la fabrication des cordages pour les navires de la Flotte du Roi Soleil.

Avec les ateliers filage, commettage et matelotage, les cordages n’auront plus aucun secret pour vous !

Pour parfaire votre visite sous un aspect plus historique et plongez des siècles en arrière dans les fondements de la cité de Colbert, partez à la découverte des magnifiques collections du Musée de la Marine situé à deux pas du Chantier de l’Hermione sans l’Hôtel de Cheusses.

©EJL
© Stéphanie NADOUCE / CMT
© Stéphanie NADOUCE / CMT
© Claire VAURIGAUD / CMT

Fondé par Louis XIV, il recueille les témoins les plus précieux de la vie de l’arsenal maritime. Modèles anciens de navires, de machines, d’outils, de tableaux, de maquettes, de sculptures, d’armes… Le musée raconte une aventure humaine et collective. La réplique du radeau de la Méduse est exposée dans la cour du musée depuis sa création pour le tournage d’un documentaire.

L’Ecole de Médecine Navale : un lieu unique en France
Cette école de médecine navale fondée en 1722 est la première au monde. Pendant près de 250 ans, elle a formé les chirurgiens embarqués à bord des navires de guerre. En 1788, elle s’installe dans un pavillon du nouvel hôpital maritime, alors l’un des plus modernes du Royaume, où elle se trouve toujours aujourd’hui, dans son jus, figée au milieu du XIXe siècle.

Les officiers de santé de Rochefort participant activement aux voyages d’exploration autour du monde ont permis de constituer des collections d’anatomie humaine, d’ethnographie et d’histoire naturelle ainsi qu’une immense bibliothèque. Cette visite forte et émouvante vous laisse un sentiment indéfinissable.

Pont Transbordeur
Lors de votre visite dans le département, ne manquez pas de rendre à ce majestueux édifice qui enjambe élégamment la Charente depuis plus de 120 ans. Le Pont Transbordeur, situé non loin de l’entrée du port de Rochefort, dû remplacer le bac à la fin du 19ème siècle pour permettre la traversée des personnes sans gêner la navigation maritime. Dirigés par Ferdinand Arnodin, disciple de Gustave Eiffel, les travaux ont duré 27 mois, et le Pont Transbordeur de Martrou fut inauguré le 29 juillet 1900. En fonctionnement jusqu’en 1967, il a ensuite laissé place au Pont à travée levante lui-même détruit en 1991 au profit du viaduc de l’Estuaire de la Charente mis en service la même année afin d’absorber le trafic de plus en plus intense tout en facilitante le flux maritime.

© Elsa COEFFE / CMT
© Elsa COEFFE / CMT

Après une longue période d’abandon, le Pont Transbordeur reprend du service en 1994 pour les piétons et les cyclistes. Il ferme entre 2016 et juillet 2020 pour travaux de rénovation. La reprise de ses traversées est effective depuis le 29 juillet 2020, jour de ses 120 ans !

Une traversée s’impose à vous, sans oublier la découverte de la Maison du Transbordeur, un centre d’interprétation dédié à l’histoire de l’édifice. Dans un espace ludique et numérique, percez les secrets de l’ouvrage et apprenez l’histoire fascinante de son inventeur, Ferdinand Arnodin. Le transbordeur est aussi l’un des lieux de tournage emblématiques du film Les Demoiselles de Rochefort.

Le Musée des Commerces d’autrefois
Offrez-vous un voyage dans le temps, replongez dans l’univers des commerces des années 1900, à l’époque des boutiques et des petits métiers du quotidien. Offrez-vous une visite immersive dans une collection composée d’une multitude d’objets publicitaires, d’accessoires et d’outils anciens.

© Cécile TRIBALLIER / CMT
© Cécile TRIBALLIER / CMT

Plongez dans l’ambiance d’antan avec cette reconstitution grandeur nature, dans un entrepôt datant de 1900 de plus de 1000 m. Les petits commerces d’autrefois (station essence, atelier de réparation de vélo, bistro, chapellerie, pharmacie, épicerie, photographe, cordonnier, bazar…) n’auront plus de secrets pour vous !

La Maison de Pierre Loti
En rénovation depuis 2012, La Maison de Pierre Loti est un lieu incontournable du cœur historique de la ville. Labélisée Musée de France, cette magnifique demeure est la maison d’enfance du célèbre auteur d’Aziadé, Ramuntcho ou encore Pêcheur d’Islande. Elle affiche une atmosphère à la fois secrète, féérique et exotique, à l’image du célèbre écrivain Pierre Loti de son vrai nom Julien Viaud (1850-1923). Ce monument historique composée de salles plus surprenantes les unes que les autres (la salle Renaissance, la salle gothique, la mosquée, le salon turc, la chambre arabe…) se visite virtuellement durant la période de rénovation (réouverture prévue en 2023).

© SimonDavid/CARO

Une présentation régulière des collections et une visite virtuelle sont accessibles au musée d’Art et d’Histoire Hèbre de Saint-Clément, situé à quelques centaines de mètres seulement (à l’angle des Rues Charles de Gaulle et Pierre Loti)

Le Musée Hèbre de St Clément
Le Musée Hèbre regroupe le musée d’Art et d’Histoire et le service du Patrimoine, chargé de mettre en œuvre le label Ville d’art et d’histoire. Il se situe dans la rue principale du marché et à proximité de la place Colbert et de l’Hôtel de ville.
Il vise à mettre en valeur le passé de cette singulière ville nouvelle du 17ème siècle qu’est Rochefort : galerie de peintures d’une grande diversité, collections d’objets des continents océanien, africain ou asiatique, témoignages des nombreux échanges entre cette ville maritime et le monde.

Crédit : ©SimonDavid/CARO

Le conservatoire du Bégonia
C’est en Amérique Centrale à la fin du XVIIème siècle qu’un botaniste, le père Plumier, trouva les premières fleurs qu’il baptisa bégonia en l’honneur de l’intendant de Rochefort, Michel Bégon. Le bégonia est devenu l’emblème de la ville qui lui consacre un conservatoire où l’on peut découvrir les diverses espèces mondiales dans une serre de 1000m2 (c’est l’une des familles les plus riches du règne végétal), plus de 1500 espèces originaires de 3 continents, et plus de 12000 hybrides obtenus par l’homme depuis 1845 ! (visites guidées exclusivement)

© Stéphanie NADOUCE / CMT

Thermes de Rochefort
Puisée dans les profondeurs rochefortaises, l’eau thermale chaude et très minéralisée renferme des propriétés antalgique, anti-inflammatoires et cicatrisants qui offre d’excellents résultats dans le traitement des rhumatismes, de la phlébologie, de la dermatologie, et des affections des muqueuses bucco-linguales.

Autre richesse propre au territoire qui fait le succès des cures thermales de Rochefort, les argiles fluvio-marines concentrées d’algues et de micro-organismes qui, mêlées à l’eau ferrugineuse, offre une boue chaude gorgée d’éléments actifs posée en cataplasme.

 

Le marché de Rochefort
Rendez-vous incontournable pour celles et ceux qui passent sur Rochefort : le magnifique marché qui se tient dans la rue de l’Arsenal, à deux pas du Chantier de l’Hermione et de la Corderie Royale le mardi, jeudi et samedi de 7h à 12h30. Marché des quatre saisons, il réunit primeurs, maraichers, producteurs…Le marché aux poissons, crustacés et coquillages situé sous les majestueuses halles est un émerveillement pour les yeux et les papilles.

Crédit : © Elsa COEFFE / CMT

Les Demoiselles de Rochefort

Jacques Demy l’auteur des parapluies de Cherbourg a laissé une empreinte indélébile sur la cité de Colbert avec le film musical Les Demoiselles de Rochefort avec Catherine Deneuve, Françoise Dorléac, Jacques Perrin, Danielle Darrieux, Michel Piccoli ou encore l’éblouissant Gene Kelly. La musique de Michel Legrand raisonne encore dans nos cœurs

Les jumelles y sont omniprésentes, on les imagine dansant comme sur la Place Colbert et dans les rues de la ville, et cela fait le bonheur des amateurs de cette production franco-américaine digne des plus grands spectacles de Broadway.

Crédit : © Elsa COEFFE / CMT

Dans les environs de Rochefort

Fouras-les-bains et l’Ile d’Aix
Qui ne connait pas le Père Fouras ? Et bien, sachez qu’il tient son nom de la station balnéaire de Fouras-Les-Bains situé à quelques kilomètres de Rochefort. Cette ville située à l’embouchure de la Charente sur une presqu’île est le point de départ des candidats vers le Fort Boyard mais aussi le port d’attache du bac passeur qui même à l’Ile d’Aix. Etendue sur 4 km, cette jolie cité de bord de mer séduit avec ses cinq plages, ses trois ports, son Fort Vauban, son parc ostréicole, son cadre verdoyant et reposant, elle est un pôle touristique convoitée de la région. Face à elle l’Ile d’Aix, lopin de terre de 129 hectares qui concentre à lui seul toute la diversité des paysages du littoral de la Charente-Maritime.

Ile de quiétude, elle n’est accessible que par bateau et ne se découvre qu’à pied, à vélo ou en calèche… Celle qui a vu Napoléon pour la dernière fois avant son exil à St Hélène, offre un panorama large panorama sur l’archipel charentais avec une vue imprenable sur le fort Boyard, à l’ouest avec en arrière-plan l’Ile d’Oléron, l’Ile de Ré est au nord et l’Ile Madame au sud. 

© Cécile TRIBALLIER / CMT
© Stéphane MORAND / CMT
©Cécile TRIBALLIER / CMT
© Alison BOISSARD / CMT

Port des Barques et l’Ile Madame
Presqu’île ostréicole le située à une quinzaine de kilomètres de Rochefort, le village de pêcheurs de Port des Barques vit au rythme de la nature et des marées. Du côté de l’estuaire, les maisons basses et de magnifiques villas balnéaires composant le front de mer, semblent protéger le bourg de l’agitation maritime. Côté océan, une enfilade de carrelets (ces pontons de bois sur pilotis pour pêcher au filet à la marée) suit la falaise pour offrir une vue à couper le souffle. C’est depuis Port des Barques que l’on peut accéder à une autre île du pertuis : l’Ile madame, accessible par une passe se découvrant à marée basse. Une île sauvage sans voiture qui se découvre à pieds, à vélo ou en calèche.

Château de Saint Jean d’Angle
Visitez l’unique château fort du département situé à Saint Jean-d’Angle. Le truc en plus : la possibilité de vous costumer avant de vous lancer à la découverte du Moyen-âge à travers un parcours d’énigmes.

Une immersion totale avec la découverte du potager, de la maison du paysan et de ses animaux, la roseraie d’Aliénor, le sentier pieds nus…Dans le logis, différentes scènes de vie de château animées composent votre visite avant l’ascension vers les remparts. A l’extérieur, traversez le verger, puis le camp de siège pour y découvrir des catapultes et un trébuchet encore en fonctionnement, des jeux anciens, la reconstitution de la motte castrale…Avec cette visite, le Moyen-Age et les châteaux-forts n’auront plus de secrets pour vous !

@Château fort de Saint Jean d'Angle

Mobil-home DUO

2 personnes

17 m2

1 chambre

Idéal pour 1 ou 2 personnes, le mobil-home « Duo » dispose d’une seule chambre ainsi que tout le confort idéal pour un séjour cosy.

Equipements

Nous vous informons que par mesures sanitaires, suite au coronavirus, couettes et oreillers ne seront pas fournis.

Réservation en ligne